Grand-Père William Commanda 

avec la Dali Lama

 

04 Kaluhyanu- Wes.mp3

Mon parcours et mon éveil en tant que femme-médecine est atypique et presque irréel pour certain.  Mais selon les prophéties de plusieurs Nations dont celle des 7 Prophéties algonquine, ce passage est essentiel pour approfondir notre engagement à servir la Mère-Terre. 

J’ai mis de longues années à trouver mes racines amérindiennes pourtant bien réelles. Elles furent oubliées volontairement par les parents. Je suis fière d’être une Algonquine Abénaquise Antaya même si mon corps ne possède pas 100% de sang amérindien.  Je suis une 7e Feu selon Grand-père William Commanda chef spirituel de la Nation Algonquine de son nom OJIGKWANONG.

La prophétie des sept feux émane de l'enseignement de sagesse des nations amérindiennes algonquine et ojibwé. En 2016 j’entreprends la mission pour laquelle mon esprit s’est incarnée dans cette vie. Une mission de paix universelle prédite dans la 7e prophétie à la condition que nous « humain » prenions la bonne direction. Nous avons une choix collectif à prendre et c’est maintenant ! 

Tous les jours, je prie les ancêtres et principalement Grand-Père William Commanda qui a été le gardien des ceintures Wapum sur lesquelles sont écrites le passage de chaque prophètes. 

Mon parcours atypique pour une métisse Algonquine Abénakise Antaya m’a enrichi de nombreuses sagesse de l’Est et de l’Ouest. Je ne sais pas pourquoi. De nombreux mystères entourent mes expériences de vie. J’ai simplement décidé de les accepté sans perdre ma vie à comprendre un passé qui ne reviendra jamais. L’important ‘maintenant » consiste à éveiller le maximum de frères et soeurs afin que nous puissions ensemble créer un Nouveau Rêve, ce Nouveau Monde dont parle toutes les prophéties du monde entier et particulièrement le 7e Feu. 

Je rends hommage aujourd’hui à Evelyne Commanda, la fille de William Commanda que je considère comme ma Grand-Mère car depuis toutes ces années, elle m’a toujours montrer que je pouvais demeurer moi-même sans avoir peur des dires des uns et des autres. Meguecht !

Meguecht à toi Grand-Père William Commanda qui depuis le royaume des esprits continuent de nous aider à faire le bon choix. Le Cercle de Toutes les Nations que tu as créé pour nous aider à choisir la paix se rassemble autour de la planète. Meguecht de nous avoir tant aimé ! 

Grand Père William Commanda est retourné dans le monde des esprits le 3 août 2011 à l’âge de 97 ans sur la réserve de Kitigan Zibi - Maniwaki, Québec Canada

Visitez le site du Cercle de Toutes les Nations: 

 

 Luma raconte...

C’est en 1991 que ma vie professionnelle en tant que financière internationale a pris fin abruptement suite à une expérience spirituelle qui se manifesta spontanément dans le bureau du département d’État des États-Unis où j’avais été conviée avec mes avocats pour conclure un mandat de 91 milliards de dollars. Cela peut sembler irréel mais c’est la vérité. Ma destinée est bien étrange et dépasse souvent l’entendement conventionnel d’une vie dite normale. Le Créateur a des plans pour moi qui demeure encore à ce jour un mystère. 

Me voilà donc dans ce grand bureau rectangulaire devant un des 5 hommes les plus importants des États-Unis d’Amérique expérimentant ma première phase d’éveil spirituel sans vraiment le réaliser sur le moment. Je peux dire que cela a changé du tout au tout. 

Brièvement voici le contexte. En entrant dans le bureau du 5e homme le plus important des É.-U., on me demanda de me tenir debout au centre d’une moquette sur lequel était tissé l’emblème d’une société secrète dont j’ignorais l’existence à cette époque. J’ai réalisé rapidement qu’il ne s’agissait pas d’un entretien d’affaires mais bien d’une interrogation sur la fidélité et la confidentialité absolue, je dirais que c’étais presque un serment d’allégeance   Nous étions sur ce projet de transaction depuis plus de 18 mois et en principe cet entretien devait nous permettre de conclure l’affaire devant les banquiers de Londres.

J’ai répondu aux premières questions, un peu troublée par l’attitude despotique de cet homme assis derrière un grand bureau rectangulaire encadré de ses deux anges gardiens bien baraqués. À un moment précis, une forte énergie est entrée en moi faisant vibrée mon corps de tremblements étranges. La voix de l’homme qui m’interrogeait s’estompa et soudain j’entendis une voix intérieure d’une telle forte intensité me demander si j’étais prête à vendre mon âme au diable. Sans attendre mon âme à hurler intérieurement NON.Je sais que cela peut sembler irréel encore une fois mais croyez-moi jamais je n’ai eu aussi peur de ma vie.

Ce NON fut d’une telle force que j’ai cru que toutes les personnes dans le bureau l'avaient entendu.  En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, l’entretien a pris fin sans explication autre que : "nous vous recontacterons pour vous faire part de la suite des évènements". Lorsque je suis sortie du bureau avec mes avocats , je leur ai dit, nous venons de perdre. L’affaire se fera sans nous.

À partir de ce jour, ma vie a basculé dans le monde de l’esprit.

Aucune nouvelle de la transaction financière comme si rien de tout cela n’avait existé. Les 6 mois qui suivirent furent une descente aux enfers car toute ma vie venait de s’écrouler sans préavis.

Depuis ma tendre enfance, je ressentais, voyais et pressentais presque tout mais par la force de l’ombre de la peur, je n’y croyais pas. Pire, je croyais que j’étais peut-être une mauvaise personne et que mon imagination était trop forte.

Il arriva un jour ou j’atteins le bas fond de mes souffrances à un point tel que je ne pouvais plus vivre ainsi. C’est là que j’ai commencé à chercher un autre sens à ma vie. Le premier pas fût de trouver comment taire ce mental si envahissant de sombres pensées. Les informations commencèrent à surgir et un jour où je consultais les petites annonces dans le Journal de Montréal dans le but de me chercher du travail, je suis passée sur une petite annonce proposant des cours de méditations. L’annonce disait, donne moi trois mois et ta vie deviendra sans effort. C’était l’appel de Sri Mataji fondatrice du Sahaja Yoga qui est décédé le 25 février 2011. Le Sahaja Yoga est voie de réalisation que j’ai eu le grand privilège de recevoir. J’ai suivi l’enseignement de ma première Mère Divine et ma destinée s’est ouverte à la rencontre de mes ancêtres et tous les enseignements qui me furent transmis depuis ce jour. C’est pour cette grâce que je vous partage le point de départ de mon Éveil Spirituel. Depuis ce temps, je me suis consacrée exclusivement à l’évolution de la conscience humaine en progressant sans cesse vers l’état de Libération.   

Je vous encourage à suivre les Enseignements de la Médecine Wakan (Médecine de l’Esprit) qui me furent transmis par de nombreux sages et ancêtres depuis 20 ans. Je suis une femme ordinaire qui un jour a demandé au Créateur s’il était possible pour un être humain issu d’une société moderne de trouver la libération.  La réponse est OUI pour Tous.

En 1994, accompagnées de 6 amis montagnais, nous nous sommes rendues à Pine Ridge au Dakota du Sud aux É.-U. pour participer à la Sun Dance. Nous étions attendus depuis 200 ans d’après le shaman Sydney Two Crows. Le Cercle Sacré était ainsi parachevé autour de l’Arbre Sacré. C’est pendant ces 4 jours de danse et de prières que mes racines spirituelles amérindiennes se sont dévoilées. Lors d’un partage devant une centaine de personnes, le shaman et tous les danseurs et danseuses du Soleil sont venus me saluer et reconnaître mon esprit. Je ne savais pas ce qui se passait vraiment sauf que je ressentais les cellules de mon corps vibrées très fort. Il en fut ainsi pendant les 6 mois qui suivirent.  Cette initiation marqua ma vie d’une grande responsabilité car lorsque l’Esprit devient présent, nous savons que nous devons apprendre le respect de tout ce qui est vivant et de faire tout ce que l’on peut pour devenir de meilleur être humain.

J’ai entrepris ma nouvelle vie sans regarder en arrière, droit devant suivant la lumière de mon cœur et l’inspiration de l’Esprit. Quelques mois plus tard ma migration spirituelle débuta et dura plus de 20 années ou sans relâche je passai d’un pays européen à un autre tout en ayant un pied à terre en Tunisie. Le Sahara fut l’un de mes grands Maîtres, IL m’enseigna jour et nuit le détachement des biens matériels et la foi absolue en l’Infinie abondance du Créateur. Dans l’immensité du désert l’instant présent s’est introduit en mon être et j’ai bu à la coupe de l’élixir de la vie.

C’est en 1996 que je fus reçue pour la première fois par William Commanda, le chef spirituel de toutes les Nations amérindiennes.  Par la suite, il est devenu mon Grand Père spirituel. Sa sagesse et ses enseignements me permirent d’avancer sur le chemin du Rêveur Éveillé et de développer les dons de la transmission. Ce grand homme rempli d’humilité et de candeur m’a soutenue tout au long de ma migration spirituelle, m’encourageant dans les moments les plus sombres à voir la beauté du travail du Grand Esprit enflammant ainsi mon cœur et mon esprit à servir tous les êtres humains qui passent sur ma route.  

La mort physique & initiatique m’a visitée plus d’une fois emportant avec elle les démons de la vallée de la peur. Chaque mort me révéla une autre vie, une autre dimension de conscience et surtout une plus grande vibration amour s’installa dans tout mon être. Je sais aujourd’hui que l’Amour est infini qu’il n’y aura jamais de fin à son pouvoir et à sa grandeur. L’âme doit travailler pour évoluer et son évolution est infinie. J’ai reçu cette sagesse lorsque je fus choisie pour introduire dans le monde la Sagesse des Tables d’Émeraude de l’Atlante Thot que je transmets depuis 1996. Cette haute sagesse universelle a fait évoluer la pauvre femme que je suis sur le chemin de l’impersonnalité. Un chemin anonyme qui permet à l’Esprit de s’exprimer mettant en repos la personnalité humaine. Difficile certes de trouver le courage de se détacher des croyances ancrées profondément dans l’être humain et qui soutiennent que nous devons être quelqu’un. En n’étant personne, l’Esprit devient si présent que sa Lumière se répand dans le cœur de ceux et celles qui cherchent sincèrement la libération de leurs souffrances et surtout leur destinée profonde.

La destinée de l’Homme est entre ses mains et pourtant il hésite à faire confiance en plus grand que sa personne tellement il refuse de se voir tel qu’il Est, c’est-à-dire un Esprit Divin incarné dans le corps humain. C’est ainsi que les forces de l’ombre usurpent le pouvoir de l’Homme en lui infusant des désirs illusoires qui le mènent graduellement vers sa perte d’autonomie. Heureusement qu’un grand éveil de la conscience se répand sur terre depuis quelques années par la puissance des nouvelles dimensions cosmiques qui entrent dans notre champ planétaire.

À l’époque où j’étais une financière internationale de haut niveau, j’étais quelqu’un pour la société et pour ma famille. Le jour où je me suis retirée du monde pour me consacrer à l’Esprit Divin, c’est une femme sans nom ni possession qui est apparue devant eux. Il a fallu de nombreuses années de travail pour que mon identité ne soit plus importante aux yeux des gens et que seul ce dont l’esprit émane les inspire à ouvrir leur cœur. C’est seulement un pas de plus vers le but mais combien libérateur !

Dans les années qui suivirent l’éveil spirituel, j’ai commencé à saisir l’ampleur de la connaissance qu’il m’a été permis de recevoir concernant les forces qui œuvraient à maintenir l’Homme en esclavage.  En rassemblant les informations et les expériences accumulées pendant les 10 années d’immersion dans la finance internationale, j’ai compris qui menait le monde et comment. Le mystère m’ayant été révélé, je devais faire tout en mon pouvoir pour inviter les Hommes de bonne volonté à sortir de leur prison les aidants ainsi à éveiller les pouvoirs de leur Esprit.

La tâche prendra toute ma vie et celle de nombreux autres esprits car la Liberté est le but ultime pour avoir accès à la Vie et non à l’état de survie qui sévit la race humaine en ce début du 9e monde Maya.

Dernièrement en avril 2011, nous avons été reçus au Guatemala, le berceau de la civilisation maya. De nombreuses cérémonies mayas nous ont comblés de guérisons spirituelles et d’éveil de la conscience. Ce voyage a changé la vie de tous les participants car nous étions guidés par les ancêtres mayas vers la nouvelle évolution de la conscience humaine sur terre. Un Nouveau Monde débute et pour y vivre nous devons dépasser les barrières élevées par les forces de l’ombre (illusion de la matière) pour contribuer à ériger un mode de vie digne de ce nom. Si nous unissons tous nos efforts, nous surmonterons la menace imminente d’extinction de la race humaine. Si j’avais écrit ces lignes il y a seulement 10 ans, on m’aurait prise pour une illuminée mais maintenant les preuves sont devant nous à chaque instant. En regardant nos enfants, nous ne pouvons croire qu’ils n’auront peut-être pas la chance de vivre. C’est certainement la meilleure motivation pour réaliser que nous pouvons faire beaucoup mieux en tant que civilisation et que cela dépend des efforts de chaque individu. Apprendre à respecter la Mère Terre, c’est de réapprendre à faire des choix en conscience des conséquences, c’est également devenir observateur des pensées qui animent le cerveau pour choisir de créer des formes pensées à l’image de ce que nous savons être en notre cœur.

Ce petit résumé de mon éveil spirituel peut certainement encourager et susciter le désir profond des lecteurs qui ressentent un appel sans nom dans leur cœur. Je dis sans nom car aucun langage humain ne peut atteindre cette haute dimension de conscience qui pourtant est présente dans le cœur de tous les êtres humains. Il suffit de faire l’effort de tourner nos yeux vers la lumière intérieure et d’élever nos pensées vers cette grande force Lumineuse qui nous donne le courage de choisir la pureté, la sincérité, la bonté et la beauté dans tous les domaines de notre vie.

Tout passe sur terre même le corps, seul notre esprit est en perpétuelle croissance vers un but inconnu de l’Homme mais connu du Grand Esprit. Puissions-nous toujours rechercher la « voix » de l’Esprit et lui obéir avec ardeur.

C’est en toute simplicité que je vous invite à entrer dans le Cercle Sacré de la Médecine Wakan pour accéder à votre éveil spirituel par l’activation des pouvoirs de votre esprit.  Vous avez tous les droits de vivre votre vie libre des entraves qui causent tant de souffrance en votre être et sur la terre. Apprendre à devenir un Rêveur Éveillé et ainsi faire la différence sur la destinée de notre civilisation planétaire.

Meguect ! Matzuich ! Merci !

Hao !

Avec tout mon amour & respect,

Luma

 

En Hommage à Shri Mataji, je vous joins ce vidéo qui parle de la pureté des yeux

Meguecht Shri Mataji de m'avoir donné autant d'amour et de m'avoir montré le chemin de la Réalisation de Soi.

 

 

 

 La Médecine Wakan 

signifie Médecine de l’Esprit.


La vie pourrait se comparer à un carrousel qui évolue autour de l’esprit de l'HOMME. Chaque élément qui tourne autour de lui représente son histoire.

La grande majorité des histoires de l’Homme furent créés à partir de ses désirs, des ses aspirations, de ses peurs et surtout de ses croyances. 

Tous les Hommes possèdent le pouvoir de « Rêver » c’est-à-dire de créer leur vie. Ceux qui demeurent dans l’ignorance RÊVENT leur vie de manière inconsciente et la majorité du temps ils s’identifient tellement à leurs rêves qu’ils oublient l’Esprit qui a créé ces rêves. Ils sont des « Rêveurs Endormis ».

La Médecine Wakan guide le « Rêveur Endormi » à devenir un « Rêveur Éveillé ». Il apprend à se secouer hors des mauvais rêves de sa vie pour s’éveiller à tout son potentiel de créateur. La connaissance oubliée refait ainsi surface pour éclairer et instruire l’Homme. Il reconnaît que son expérience humaine provient uniquement de son Esprit. Il découvre alors que son Esprit communique avec son corps par son cœur; la Voix du Grand Esprit qu’il a si souvent ignorée au profit de ses désirs et de ses peurs.

Devenir un « Rêveur Éveillé » est le droit de naissance de tout être humain. 

Personne n’est condamné à demeurer endormi par les entraves de l’inconscience. L’Éveil se fait progressivement et proportionnellement aux efforts déployés par l’Homme en quête de Liberté d’Esprit. 

Ainsi l’Homme sur la voie de l’Éveil peut observer toutes les parties qui tournent autour de lui. Cette observation transforme ce qui ne correspond plus à sa vision et qui fut créé à partir de son inconscience. Désormais,  il ne s’identifie plus à ses peurs, ses souffrances et ses désirs, il sait qu’il a le pouvoir de transformer toutes ses créations.

La Médecine Wakan fut éveillée dans l’esprit de Luma dès que la connaissance de la sagesse universelle lui fut transmise dans les années 1994. Depuis, elle prodigue la Sagesse des Tables d’Émeraude de l’Atlante Thot qui furent transmissent aux Mayas ainsi qu’à d’autres Nations après que l’Atlantide fut détruite.

De ce grand enseignement d’alchimie intérieure est née la Médecine de l’Esprit ainsi que l’éveil de plusieurs dons. Elle forme les étudiants en Médecine Wakan à devenir des Esprits libres.

Deux formations guident les étudiants vers cette ouverture de l’esprit.

  • La formation de Praticien, Guérisseur et Maître Wakan qui développe les dons de guérison par l’ouverture du canal spirituel.
  • La Formation en Isicola Wakan (Esprit Libre) qui soulève le voile de l’inconscience dans la recherche et la découverte des croyances responsables qui limitent le progrès. Voir les infos ou remplir le formulaire au bas de cette page.

Recherchez en toute chose, 

le Bon, le Beau ainsi que le Vrai !

Telle est la devise qui guide les étudiants en Médecine Wakan.

Bienvenue à tous les chercheurs sincères,

Luma

Femme-Médecine Wakan, enseignante, auteure de: L'Arbre Sacré, ( En préparation pour la 4e Éditions)

 
google-site-verification=m2AAaFvDCE0bDKbZ3onWQeY939d2XaIpp5Uxk2jzBAY